HIVERNAGE MOTEUR HB

HIVERNAGE MOTEUR HB

Messagede papou » Mar Sep 20, 2011 5:04 pm

Bonjour à tous,
et pour répondre à Richard,

sans prétention, ( je ne suis pas Mécanicien ) ; et qui méritera sans doute beaucoup de compléments/commentaires de votre part, voici un petit laius sur l'hivernage des moteurs HB.ce n'est qu'une présentation générale du minimum syndical à la portée de tous.

l'idée c'est d'échanger sur le sujet, afin que tout le monde en profite.

La première étape de l'hivernage d’un HB consiste à faire tourner son moteur dans de l'eau douce pendant 30 minutes, (ou plus suivant temps d’utilisation ?) , afin que le rinçage interne soit complet. Tout le monde connaît la solution du gros bac dans le quel on laisse fonctionner le moteur. Bon, si l'eau n'est pas renouvelée, le moteur "ré ingurgite" ses propres saletés, à moins de changer l’eau pendant le rinçage, prévoir donc un petit filet d’eau en continu, et évacuer la pissette en dehors du bac. Le grand avantage de ce système c’est de pouvoir faire tourner le moteur sans le laisser au point mort, sans aucun danger, et sans risque que les oreillettes tombent, (voir ci-dessous).

oreilles de rinçage.JPG
oreilles de rinçage.JPG (33.96 Kio) Vu 1780 fois



il est en effet vivement recommandé de faire tourner son moteur en prise, et non au point mort, en variant les régimes, en marche avant et arrière.

Autre solution si l’on ne dispose pas d’une cuve, des oreilles de rinçage qui se branchent sur chaque grille d'aspiration, en bas de l'arbre, un peu à la manière d'écouteurs et que l'on alimente en eau douce propre avec un simple tuyau. On peut ainsi laisser le moteur sur le tableau arrière du bateau, ou dans son puits pendant cette opération. Précaution: ne pas laisser tourner le moteur sans surveillance car avec les vibrations, ces oreilles peuvent glisser et l'eau ne parviendrait plus. Mais grand danger si l’on veut embrayer le moteur si pas dans l’eau, et pas certain qu’il soit recommandé de faire tourner un moteur dans le vide, hors de l’eau; même sans hélice.

Certains moteur HB , ( les plus récents) semblent être équipés d’un embout spécial de rinçage, ce qui semble être le cas pour ton moteur Richard. Bien vérifier néanmoins que ce branchement direct coupe la pompe à eau de mer. Effectivement dans ce cas, on peut rincer à l’eau douce son moteur après chaque sortie, si on dispose d’eau courante au pied de son canot…mais difficile alors d’embrayer le moteur…et donc de le rincer correctement.

Ne pas oublier de nettoyer l’orifice d’échappement avec un petit fil de fer souple pour gratter les résidus qui auraient pu se coller.

Mais le mieux pour éviter toute remontée d’humidité, n’est-il pas de remiser au sec son HB pendant sa période d’inactivité ?

Une fois ce rinçage interne fait, on débranche l'arrivée d'essence. Le moteur finit par caler. Il faut néanmoins purger le carburateur du peu d'essence qu'il reste car sa décantation provoquerait des problèmes après l'hiver. Pour ma part j’ai mis un pré filtre (que je nettoie régulièrement) entre la nourrice et le moteur, et je n’ai jamais eu de problème d’alimentation.

Quant au réservoir, il doit être vidé entièrement (l'essence vieillit mal) de même que doit être purgé le tuyau d'arrivée d'essence: avec une allumette, on pousse la bille du clapet qui termine ce tuyau et l'essence résiduelle s'écoule.

On enlève ensuite les bougies, on envoie quelques gouttes d'huile dans les cylindres, on fait tourner le moteur grâce à quelques coups de lanceur et enfin, on remet les bougies en place en les serrant à la main, sans les visser à fond. En fait, un professionnel agirait différemment: il introduirait l'huile par la prise d'air du carburateur, gaverait ainsi le moteur en huile avant de débrancher l'essence pour laisser caler le moteur. Cette lubrification préventive est préférable à la solution qui consiste, le dernier jour d'utilisation du moteur, à le faire fonctionner avec un mélange plus riche en huile.

Faire la vidange de l'huile de l'embase moteur si nécessaire. Si elle est grise ou mélangée avec de l’eau (un genre de mayonnaise comme dirait GG), c’est que le joint spi est défectueux ; dans ce cas il faut le changer et mettre de l’huile neuve, achtung : ne jamais laisser de l’huile souillée d’eau dans l’embase, la rouille adore…Facile mais il faut respecter la qualité et la quantité de l'huile préconisée, et surtout avoir l’embout spécial qui va bien.

Enfin, il est utile de graisser avec une pompe tous les pivots de l’arbre, sans oublier les câbles sous la poignée de gaz.

Il faut penser également à faire la vidange de l’huile du moteur ; se référer à sa notice d’utilisation pour la fréquence. Pour les 4 temps, je crois qu’il est vivement recommandé vidange et changement de filtre au début de chaque saison.

Penser également à démonter l’hélice pour graisser le moyeu après nettoyage.
Si l’on a l’âme d’un mécano, on peut nettoyer la turbine de la pompe à eau et le calorstat (ou thermostat).

Après avoir laissé refroidir le moteur, on le lave avec un détergent (calnet = dégraissant à froid) que l'on pulvérise et que l'on laisse agir. Pour les parties immergées sales et/ou blanchies, certain préconise de l’acide chlorhydrique ou phosphorique dilué à 50% à l’eau passé au pinceau. spontex + huile de coude+ détergeant donnent aussi de bon résultats…avec une petite pompe, vider tout liquide et résidu stagnant à l’intérieur du moteur.

Rinçage à grande eau et voilà le moteur bien propre. Séchage à l'air comprimé ou au soleil, pulvérisation d'un produit de protection externe/interne ( magic WD40) et l'affaire est dans le sac.

Avec ce travail d'entretien, les opérations de remise en service du moteur au printemps sont limitées. Plutôt que mettre le bateau à l'eau, mieux vaut refaire les vérifications à terre car en cas de problème, il sera plus simple de solutionner sans stress le problème.
Ces opérations consistent d'abord à serrer les bougies puis à refaire un rinçage, soit en tonneau, soit grâce à ces fameuses oreilles. Une dizaine de minutes suffisent pour éliminer l'huile emmagasinée, une belle et grande fumée sera alors signe d’une bonne digestion…
On en profite pour écouter le bruit du moteur, pour vérifier la sortie de l'eau de refroidissement par la pissette .d’aucun vous diront qu’il faut remplacer les bougies usagées par des bougies neuves.

voili.

un merci spécial à Marc qui m'a quelque peu montré( par son aide) que finalement il suffit de s'y mettre....avec certes de l'envie, de l'outillage...et un peu d'expérience et de savoir....et la vrai richesse, c'est le partage...
Entre dire et faire, il y a la mer....
Papou
Avatar de l’utilisateur
papou
Benetiste chevronné
 
Messages: 3843
Inscription: Mar Nov 30, 2010 5:33 pm
Localisation: Port en Bessin, Calvados 14
Bateau: California

Re: HIVERNAGE MOTEUR HB

Messagede papou » Mar Sep 20, 2011 5:06 pm

désolé GG, je crains que nous fasse une allergie.... :o
t'es pas obligé de tout lire!!!
Entre dire et faire, il y a la mer....
Papou
Avatar de l’utilisateur
papou
Benetiste chevronné
 
Messages: 3843
Inscription: Mar Nov 30, 2010 5:33 pm
Localisation: Port en Bessin, Calvados 14
Bateau: California

Re: HIVERNAGE MOTEUR HB

Messagede Rase Cailloux » Mar Sep 20, 2011 7:00 pm

Hé, Hé, et si :D
je compléterai même par ceci :
Après vidange de l'embase :
le problème de cette huile est qu'elle est très visceuse.
Donc difficile de savoir s'il y en a assez.
Une foi les deux bouchons de vidange ôtés, votre tube d'huile pour embase possède un filetage en sortie, qui s’emboîte dans le filetage du bouchon du bas.
Presser le tube jusqu'à ce que l'huile ressorte par le bouchon de vidange du haut.
Le fermer,ôter le tube et fermer le bouchon du bas.
Le fait de presser le tube fera remonter l'huile jusqu'au bon niveau.
Le problème réside en effet que, le contrôle étant impossible, souvent une grosse bulle d'air se forme dans l'embase et on croit que le plein d'huile est fait.
Par le trou du bas, on supprime ce risque.
J'ai bon, la ?
La Bretagne c'est joli, en plus ce n'est pas loin de la France ! ( Coluche )
Avatar de l’utilisateur
Rase Cailloux
Benetiste chevronné
 
Messages: 14181
Inscription: Mar Sep 08, 2009 5:29 pm
Localisation: A l' Ouest de L' HORN
Bateau: Forban

Re: HIVERNAGE MOTEUR HB

Messagede papou » Mar Sep 20, 2011 7:05 pm

rase cailloux a écrit:J'ai bon, la ?


parfait mon ami...je savais que tu n'étais pas homme à coincer la bulle :) et que tu nous ferais une belle naration sur ce sujet.
rien à redire...si ce n'est qu'en général...le trou du bas ...évite certain risques...
allez on se lâche...mais quoi , je fais des heures sup au bureau... :?
damnation :twisted: papounette qui m'attend :o pendant que je divague...
bonne soirée à tous.
Entre dire et faire, il y a la mer....
Papou
Avatar de l’utilisateur
papou
Benetiste chevronné
 
Messages: 3843
Inscription: Mar Nov 30, 2010 5:33 pm
Localisation: Port en Bessin, Calvados 14
Bateau: California

Re: HIVERNAGE MOTEUR HB

Messagede Rase Cailloux » Mar Sep 20, 2011 7:36 pm

Hors sujet (-18)

papou a écrit:ien à redire...si ce n'est qu'en général...le trou du bas ...évite certain risques...
allez on se lâche...mais quoi , je fais des heures sup au bureau..

Quitte à se lâcher, désolé Papou, mais le "trou" au sujet duquel dont tu parles, ce n'est pas plutôt celui qui est de l'autre côté de celui qui est devant ? :o

Fin du hors sujet (-18)
La Bretagne c'est joli, en plus ce n'est pas loin de la France ! ( Coluche )
Avatar de l’utilisateur
Rase Cailloux
Benetiste chevronné
 
Messages: 14181
Inscription: Mar Sep 08, 2009 5:29 pm
Localisation: A l' Ouest de L' HORN
Bateau: Forban

Re: HIVERNAGE MOTEUR HB

Messagede jguillot » Jeu Sep 22, 2011 9:19 am

quand je pense qu'il y en a qui pense à l'hivernage alors que d'autres ont pas encore déshiverné.... c po juste :(
C'est curieux, chez les marins, ce besoin de faire des phrases...
Avatar de l’utilisateur
jguillot
Benetiste Expert
 
Messages: 1065
Inscription: Ven Fév 08, 2008 12:42 am
Localisation: 56570 Locmiquelic
Bateau: Forban

Re: HIVERNAGE MOTEUR HB

Messagede richard » Jeu Sep 22, 2011 12:48 pm

Merci PAPOU, de ce brillant topo.

Une question...ces oreilles peuvent-elles se positionner moteur resté en place dans le puits
après un peu de contorsions pour les mettre en place.
Si tel est le cas, on peut embrayer le moteur puisqu'il est en position d'usage
et alimenté par les oreilles.

@ + de vos commentaires

Bonne fin de semaine

Richard


si vous avez compris c'est que je me suis mal exprimé....!
richard
Apprenti Benetiste
 
Messages: 116
Inscription: Lun Mai 16, 2011 11:26 pm
Localisation: BANDOL (Var - 83)
Bateau: Piranha

Re: HIVERNAGE MOTEUR HB

Messagede papou » Jeu Sep 22, 2011 12:55 pm

jguillot a écrit:quand je pense qu'il y en a qui pense à l'hivernage alors que d'autres ont pas encore déshiverné.... c po juste :(


traitre :twisted: félon :twisted:
l'est pas là, et en plus il nous nargue :o
Entre dire et faire, il y a la mer....
Papou
Avatar de l’utilisateur
papou
Benetiste chevronné
 
Messages: 3843
Inscription: Mar Nov 30, 2010 5:33 pm
Localisation: Port en Bessin, Calvados 14
Bateau: California

Re: HIVERNAGE MOTEUR HB

Messagede jandag85 » Ven Sep 23, 2011 10:01 am

salut papou
ben dit donc frere ! , poète et en plus poète mecano , beaucoup de qualités pour un seul Homme , un grand bravo pour notre super mecano
merci a toi papou pour tes conseils , amitiés de jandag ;)
Avatar de l’utilisateur
jandag85
Benetiste premier classe
 
Messages: 388
Inscription: Lun Aoû 01, 2011 6:49 pm
Localisation: sud Vendée - l'Aiguillon sur mer
Bateau: Piranha

Re: HIVERNAGE MOTEUR HB

Messagede lulu1056 » Ven Sep 23, 2011 1:59 pm

Slt à tous ...bon , tout est dit .
Pour ma part , hivernage au sec implique de sortir le HB de son puit , le passer par dessus bord , le caler sur un diable qu'il a été acheté que pour ça , ramener le tout à tome et oreillettes , W40 et tout . Faire la remise en route à l'atelier permet aussi d'éviter de se trouver en rade au moment de partir en ballade , avec la double peine de manquer sa sortie et se coltiner le moteur deux fois .
Pour compléter un peu , avoir toujours à bord bougie neuve et clef qui va bien !!
A plus
Avatar de l’utilisateur
lulu1056
Benetiste premier classe
 
Messages: 390
Inscription: Jeu Juin 10, 2010 7:29 pm
Localisation: Ile de batz / seine et marne

Suivante

Retourner vers Moteur

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité