Jao

Le forum dédié à l'Escapade

Re: Jao

Messagede Victor-theophile » Mar Juil 14, 2020 1:38 pm

Le jao est reparti ce matin de Royan pour Belle Île, avec mon neveu et un de ses copains. Cela va les changer dans leurs habitudes. Mon neveu a été équipier sur un classe 40 dans la course retour du Rhum, sur Guadeloupe Açores. Son copain a pas mal navigué sur le même classe 40 "Esprit Scout" et pas mal œuvré à la préparation du dit bateau. Cela fait plaisir de voir notre bateau naviguer, il y en a tant qu'y restent immobiles dans les ports. Impressionnant, quand on a fait la descente d'Oléron à Royan le 1/7, temps agréable, vent maniable, navigation au travers, une fois dégagé Oléron jusqu'à Royan, on n'a pas du voir un seul bateau de la journée.
Yves Guibert
Avatar de l’utilisateur
Victor-theophile
Benetiste premier classe
 
Messages: 299
Inscription: Jeu Sep 20, 2018 9:55 pm
Localisation: Port de Mortagne sur Gironde
Bateau: Escapade

Re: Jao

Messagede Rase Cailloux » Mar Juil 14, 2020 2:32 pm

Et aussi très intéressant de confier un bateau " pépère " à un régatier !
Tu peux être sur que s'il y a deux ou trois améliorations faciles à faire, qui échappent à un œil de commun des plaisanciers, il te donnera les tuyaux :D
Un œil extérieur est toujours souhaitable.
Que des avantages 8-)
La Bretagne c'est joli, en plus ce n'est pas loin de la France ! ( Coluche )
Avatar de l’utilisateur
Rase Cailloux
Benetiste chevronné
 
Messages: 14849
Inscription: Mar Sep 08, 2009 5:29 pm
Localisation: A l' Ouest de L' HORN
Bateau: Forban

Re: Jao

Messagede Victor-theophile » Mar Juil 14, 2020 11:39 pm

oui c'est en effet intéressant, j'ai en plus un bon spécialiste du matelotage, ça aussi cela peut être utile. Ils font Royan Yeux d'une traite, partis en fin de matinée, à cause de la marée, nav toute la nuit, ils sont habitués.
Yves Guibert
Avatar de l’utilisateur
Victor-theophile
Benetiste premier classe
 
Messages: 299
Inscription: Jeu Sep 20, 2018 9:55 pm
Localisation: Port de Mortagne sur Gironde
Bateau: Escapade

Re: Jao

Messagede Dom » Mer Juil 15, 2020 11:32 am

Super de prêter Jao. Un bateau, c'est fait pour naviguer :-)
J'ai confié l'été dernier Mathurin à un ancien chef de bord et chef de centre des Glénans : il en a bien profité en famille, et je n'ai pas eu à le regretter.
Avatar de l’utilisateur
Dom
Maitre Benetiste
 
Messages: 911
Inscription: Mer Mai 21, 2014 8:32 pm
Bateau: Forban

sortie de septembre

Messagede Victor-theophile » Mer Sep 23, 2020 12:00 am

3 petites semaines entre navigation et balades en vélo au programme de septembre, on n'est pas monté haut, point ultime aux Sables, cela a permis de voir JJ et de le lester de quelques klg de ferraille. Souvent peu de vent, ce sont des conditions fréquentes à cette époque. Escales avec à chaque fois le temps de découvrir ou revoir le coin lors de longues balades en vélo, j'ai réussi à rentrer les 2 vélos dans le coffre babord du cockpit, avec un peu de ruse et en sortant les selles, cela passe et il reste encore de la place. Le blocage n'était pas sur le volume mais sur le passage du vélo chinois par l'ouverture du coffre. On a fait plus de 300 klm en vélo, heureusement que les îles et le littoral sont plats, dans les Pyrénées avec des vélos pliants, même avec un zéro de moins, cela aurait été compliqué. Après Royan et St Denis, escale à Ars en Ré, accueil très sympa par l'équipe du port, nous étions au port nature, le nouveau bassin un peu à l'écart du village sans en être loin. Content d'avoir évité St Martin blindé de monde, c'est sûrement un beau port et une belle île mais tout est devenu artificiel sous la pression touristique et la spéculation immobilière qui chasse les habitants. Une génération d’îliens s'est enrichie mais les suivantes doivent aller vivre sur le continent et faire les trajets pour continuer à travailler sur l'île, on est sur les prix de l'immobilier dans les belles banlieues parisiennes. Oléron a pour l'instant mieux réussi à préserver la vie des îliens.
Vu 2 Escapades et rencontré leurs propriétaires, le premier en escale, venait de Jard sur mer, bateau en super état, tout est nickel, il est à vendre 10000€, le propriétaire veut passer à autre chose pour une question d'age, le prix est correct pour un bateau en parfait état de navigation, sans travaux à prévoir. Le 2eme Escapade est rentré de 3 jours de navigations, son propriétaire approchant les 90 ans, navigue régulièrement et a passé 28 fois le raz de Sein avec ce bateau. Il a fait plusieurs modifications importantes, la principale à portée sur le gouvernail, modification de l'angle du tube de jaumière, rallongement de la crapaudine pour reculer le gouvernail et modification de celui ci. Le gouvernail se trouvant reculé par rapport à l’hélice, le bateau est devenu beaucoup plus manœuvrant, particulièrement en marche arrière. Les manœuvres de port avec un Escapade sont rapidement compliquées si l’espace est limité ou quand le vent s’en mêle. Intéressant mais c’est un gros chantier. Il a aussi allongé la pièce inox recevant le point d’amure de l’étai de génois sur la delphinière, cela avance le centre de voilure pour rendre le bateau moins ardent et plus équilibré. Pour la même raison, le pied de mât à lui aussi été avancé de l’ordre de 2 cm. Résultat, un bateau beaucoup plus équilibré et moins dur à la barre, il garde son cap facilement. Là aussi bateau impeccable et fait pour de bonnes navigations.
Le constat que j’ai pu faire, le bateau marche pas mal au près dès que le vent monte un peu, le cap n’est pas ridicule quand je compare aux autres voiliers, on va certainement moins vite que des 8m plus modernes, presque 5 tonnes à déhaler mais on ne perd pas en cap. Toujours le propriétaire de l’Escapade de Ars, il me disait remonter le vent à 40°, dans la pétole, ne pas y compter mais les autres ne font pas de miracles non plus.
Le pilote SIMRAD TP32 barre pas mal mais notre batterie fatigue, les 110 ampères ne doivent plus être qu’un souvenir. Quand le voltage baisse de trop, le pilote se met à faire n’importe quoi. Il a tenu de St Denis jusqu’aux Baleinaux, après il a fallu le débrancher. On est monté par l’ouest de Ré, un peu plus long mais beaucoup plus rapide et confortable que de passer entre l’île et le continent. Vu lors d’une sortie vélo, le port de Bourgenay, je confirme à 100 %, le point de vue de JJ, à éviter absolument, entrée ou sortie casse gueule de première si il y a de la houle et il y en a souvent dans le coin.
Ce sera sans doute la dernière sortie de l'année, il va falloir passer aux travaux, pas mal de choses à faire avec en priorité, résoudre les entrées d'eau dans la cabine avant sur babord au près.
Yves Guibert
Avatar de l’utilisateur
Victor-theophile
Benetiste premier classe
 
Messages: 299
Inscription: Jeu Sep 20, 2018 9:55 pm
Localisation: Port de Mortagne sur Gironde
Bateau: Escapade

Re: Jao

Messagede J.J.85 » Mer Sep 23, 2020 1:20 am

D ailleurs s il n y avait les chiens perrins a passer ,pour monter sur joinville par noroit prendre par l exterieur doit etre une option car tirer trois bords contre et vent et courant sur le pont d yeu n est pas confortable
En regle generale si l on a rien a y faire eviter de passer entre une ile et la cote ,je peux me tromper mais certains ont vu de trop pres ett trop longtemps les piliers du pont de l ile de re :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
J.J.85
Benetiste chevronné
 
Messages: 18263
Inscription: Dim Sep 26, 2010 10:20 pm
Localisation: LES SABLES
Bateau: Forban

Précédente

Retourner vers Escapade

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité